Publicité

lejecos



Publicité

Guinée : Le colonel Doumbouya fixe un ultimatum aux compagnies minières

Mardi 12 Avril 2022

C’est une rupture nette que le Colonel Mamady Doumbouya veut introduire dans le secteur minier en Guinée. Lors d’une rencontre vendredi 8 avril avec les représentants des compagnies, il a tenu à être ferme sur ce que seront les nouvelles relations. Mamadou Doumbouya exige la transformation sur place des matières premières, notamment la bauxite et un calendrier dans ce sens avant la fin mai.


« En dépit du boom minier du secteur bauxitique, force est de constater que les revenus escomptés sont en-deçà des attentes, vous et nous ne pouvons plus continuer à ce jeu de dupes qui perpétue une grande inégalité dans nos relations », prévient le colonel Doumbouya dans une vidéo postée par la présidence guinéenne et reprise par plusieurs médias du pays.
 
L’homme fort de Conakry pense que toutes les mesures ont été prises pour faciliter le travail aux compagnies, mais jusqu’ici la Guinée et les Guinéens ne s’y retrouvent pas, par la faute des sociétés d'exploitation qui n’honorent pas leurs engagements. « Nous avons mis en place plusieurs mesures incitatives pour un climat d’affaires garantissant un retour sur investissement élevé. Cependant, force est de constater que les attentes ne sont pas comblées du côté de nos populations, et le gouvernement en est conscient. Cela ne peut continuer », insiste-t-il.
 
Ainsi donc, Doumbouya a décidé de faire appliquer les conventions en toute rigueur. « Désormais, leur transformation sur place devient incontournable. C’est un impératif et sans délai », déclare-t-il, donnant instruction à son ministre de s’attacher les services de cabinets étrangers pour rétablir l’équilibre.
 
Pour prouver sans doute sa fermeté, il a fixé un ultimatum aux compagnies d’ici la fin du mois de mai. « Je vous demande de revenir auprès du ministre des Mines et de la Géologie avec des propositions, un projet, un chronogramme précis de construction de raffineries d’alumine en République de Guinée », a-t-il sommé.
 
Babacar Diop
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour




Publicité















Inscription à la newsletter