Bineta Touré Ndoye, Directrice générale Oragroup : «60 milliards de FCFA ont été souscrits par les investisseurs institutionnels et particuliers »

Lundi 25 Mars 2019

Bineta Touré Ndoye , directrice générale d’Oragroup, a pris part ce samedi, à la « Journée carrière » du Cesag. Elle a révélé que près de 60 milliards de FCfa ont été souscrit par les investisseurs institutionnels et particuliers avant l’introduction à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm ) qui va se dérouler très prochainement.


Bineta Touré Ndoye,  Directrice générale Oragroup
Bineta Touré Ndoye, Directrice générale Oragroup
«Près de 60 milliards de FCfa ont été souscrits par les investisseurs institutionnels et particuliers avant  l’introduction à la Brvm qui va se dérouler très prochainement. Je vous en donne la primeur, il s’agira d’une cérémonie le 16 Avril prochain. A l’issue de l’opération, 20% du capital d’Oragroup sera en  bourse, en capital flottant,  les autres actionnaires du groupe se partageant 80% du capital ».

La révélation est de Bineta Ndoye Touré, directrice générale d’Oragroup. Elle prenait part  ce samedi, à la « Journée carrière » du Cesag. Selon elle, en dix ans, la trajectoire de croissance du Groupe Orabank a été exemplaire. Le réseau Orabank, souligne Mme Touré, est passé d’une présence dans  cinq pays  de l’Afrique de l’ouest et centrale à une dimension panafricaine dont des filiales dans douze pays répartis dans quatre zones monétaires.

«Ces résultats n’auraient  pas  pu être atteints sans les  hommes et les femmes qui constituent le capital humain de notre groupe. Nous avons plus de 1800 personnes engagées chaque jour pour la satisfaction de nos 430 000 clients par des services de qualité », a-t-elle dit.

«Je félicite le directeur général de Orabank Sénégal car après avoir été la meilleure banque régionale en Afrique de l’Ouest en 2015 et 2017, il convient de noter que Oragroup  a obtenu  en 2018 de l’Agence Bloomfield Investment  des notes d’investissement  A et Orabank Sénégal a été la banque de l’année au Sénégal en 2018 », s’est félicité la directrice générale d’Oragroup.

«Nos plans pour l’avenir sont encore plus ambitieux. Tandis qu’en 2016 et 2017, nous  avons vu la réussite de notre émission de billets de trésorerie en  deux tranches, d’un montant de 35 milliards de FCfa. L’année 2018 a été marquée par le lancement d’une augmentation de capital et d’une cession d’actions sur le marché  de bourse régionale des valeurs mobilières », a indiqué Bineta Touré Ndoye .

Selon elle, Oragroup et ses actionnaires notamment son actionnaire de référence  Emerging Capital Partners (ECP)  entendent ainsi contribuer activement au développement du marché financier  régional  pour créer de valeur , optimiser l’épargne locale , promouvoir l’actionnariat populaire et favoriser le financement du secteur privé  par les voies du marché.

A terme, poursuit-elle, l’ambition du groupe est d’être parmi les cinq premières banques de notre zone. Cette ambition repose sur trois convictions fortes et majeures. «Première conviction, c’est en accompagnant le secteur privé que l’Afrique créera encore plus de richesses et d’emplois. C’est en finançant les programmes d’infrastructures que l’intégration économique et la compétitivité du continent  seront fortes », a martelé Mme Touré.
Adou FAYE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour
















Inscription à la newsletter