lejecos




BOURSE : La BRVM renoue avec la régression en fin de semaine

Samedi 22 Janvier 2022

Alors qu’elle semblait reprendre du poil de la bête jeudi 20 janvier 2022 en se rehaussant légèrement, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est de nouveau en baisse au terme de la séance de cotation de ce vendredi 21 janvier 2022.


L’indice BRVM composite (indice général de la Bourse) a ainsi cédé 0,44% à 202,28 point contre 203,18 points précédemment.
 
Quant à l’indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phares), il a aussi cédé 0,42% à 152,74 points contre 153,38 points la veille.
 
La valeur totale des transactions s’est établie à 575,782 millions de FCFA contre 620,933 millions de FCFA précédemment.
 
Concernant la capitalisation boursière du marché des actions, elle a enregistré une baisse de 27,123 milliards de FCFA, à 6089,026 milliards de FCFA contre 6116,149 milliards de FCFA la veille.
 
Celle du marché des obligations est aussi en baisse de 17,5 milliards de FCFA, à 7289,269 milliards de FCFA contre 7271,769 milliards de FCFA à la fin de la séance de cotation du 20 janvier.
   
Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est respectivement occupe par les titres Crown SIEM Côte d’Ivoire (plus 6,87% à 700 FCFA), BICICI Côte d’Ivoire (plus 6,67% à 6 400 FCFA), Filtisac Côte d’Ivoire (plus 5,29% à 1 790 FCFA), Société de CAOUTCHOUC de Grand Bereby Côte d’Ivoire (plus 3,90% à 5 195 FCFA) et Total Sénégal (plus 3,11% à 1 990 FCFA).
 
Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est respectivement occupé par les titres Bolloré Côte d’Ivoire (moins 7,28% à 2 100 FCFA), BOA Mali (moins 6,67% à 1 400 FCFA), ETI Togo (moins 5,00% à 19 FCFA), Compagnie Ivoirienne d’électricité (moins 2,56% à 1 900 FCFA) et Oragroup Togo (moins 1,89% à 4 150 FCFA).
 
Oumar Nourou
BRVM


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter