Attractivité touristique : Le ministre Alioune Sarr souligne l’importance du classement des établissements touristiques

Mardi 14 Mai 2019

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, a procédé ce lundi, au lancement de la mission de classement des établissements touristiques. Une occasion pour lui, de souligner l’importance de ce classement. Selon M. Sarr, cette mission de classement des établissements touristiques au Sénégal reste une tâche essentielle pour l’attractivité et la visibilité de l’offre touristique du Sénégal au monde.


Il a expliqué que cette opération de classement permettra l’alignement de l’offre touristique du pays sur les standards internationaux. Il s’agira également d’améliorer l’attractivité touristique du pays, sa visibilité et sa position concurrentielle.  Alioune Sarr affirme que ce classement comporte un avantage extrêmement important pour les hôtels qui vont en faire l’objet.

«Si des écarts sont en effet constatés au regard des normes au Sénégal au cours de cet exercice, des mises à niveau seront proposées à travers des techniques hôteliers et d’autres instruments », a ajouté M. Sarr. Il estime que c’est une opportunité à saisir pour ce secteur.

«La feuille de route mise en place depuis notre installation dans ce département, vise à positionner le pays comme une plateforme de services touristiques et de transport aérien » a-t-il ajouté. Il a rappelé que le Sénégal a encore "des pas à franchir’’ dans ce domaine, compte tenu de sa position au niveau international (111ème).

Le ministre du Tourisme souligne que cette 111ème place fait que notre pays capte moins de 1% du marché mondial touristique. «Nous souhaitons faire cette année, le classement de l’ensemble des établissements touristiques au Sénégal. Grâce à cela, nous aurons un cahier des charges pour savoir comment accompagner et permettre à notre pays d’affronter des grands événements », a confié Alioune Sarr.

«Le classement des hôtels permet d’assainir le secteur hôtelier, de savoir qui est qui et qui fait quoi », a indiqué Moustapha Kane, secrétaire permanent du Syndicat patronal de l’industrie hôtelière du Sénégal (Spihs).
Adou FAYE
La rédaction
Tourisme & Pêche

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education
















Inscription à la newsletter