Publicité

lejecos



Publicité

Agriculture : Un programme d’adaptation pour pallier le déficit pluviométrique dans certaines régions

Mardi 4 Décembre 2018

En réponse aux déficits pluviométriques notés dans certaines zones, notamment, Matam (-30,3%4 ), Thiès (-23,3%) et Saint-Louis (-3,8%), le Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER) a mis en place un Programme d’Adaptation d’un coût de sept (7) milliards indique la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) dans sa publication « Note de Conjoncture : Troisième trimestre ».


Agriculture : Un programme d’adaptation pour pallier le déficit pluviométrique dans certaines régions
Ce dernier a ciblé le niébé, le sésame, la pastèque, le sorgho et le manioc avec des objectifs de mise en place de semences respectifs de 1 500 tonnes, 300 tonnes, 25 tonnes, 400 tonnes et 10 000 hectares.
Selon la Dpee , à  fin septembre 2018, le niveau de réalisation a atteint 73,67% pour le niébé, 47,64% pour le sorgho, 29,87% pour le sésame, 54,39% pour la pastèque et 49,22% pour le manioc. Par ailleurs, souligne  cette direction du ministère de l’économie, des finances et du plan, l’atteinte des phases de maturation du mil, de l’arachide et du niébé est notée dans les régions du Centre et du Sud du pays, à fin septembre 2018, alors que les récoltes de pastèques sont enregistrées au Nord5 et au Centre Nord.
Adou FAYE
Agriculture & Elevage

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter