Publicité

lejecos



Publicité

Activités aériennes : Les Aéroports du Sénégal devraient réaliser 2,200 millions de passagers en 2014

Vendredi 22 Août 2014

Les aéroports du Sénégal ont enregistré au 31 mars 2014, 539 586 passagers globaux, selon le rapport d’activités et de gestion de l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS).


Comparé au 31 mars 2013 avec  517514, les passagers globaux connaissent une hausse de 4% en valeur relative. « En considérant le taux de croissance de 4% au premier  trimestre 2014, les ADS devraient réaliser, si les facteurs courants d’exploitation sont maintenus,  2, 200 millions de passagers commerciaux et non commerciaux à la fin de l’exercice», notent les responsables des ADS dans leur rapport d’activités et de gestion.
Ils avancent plusieurs raisons à cette embellie. Selon eux la progression est due au renforcement des fréquences de certaines compagnies internationales. Il s’agit de la South  African Airways avec une performance de 117 en valeur absolue, Kenya Airways 99  et la Sn Brussels qui réalise la plus grande performance avec 182 mouvements additionnels. Les ADS signalent aussi une forte amélioration du traffic passagers des quatre leaders à savoir: Air France, South African Airways, Royal Air Maroc et Sn Brussels qui totalisent  ensemble 36 707  passagers supplémentaires au premier trimestre 2014 par rapport à la même période 2013. 
 Les ADS avancent par ailleurs que la levée des mesures protectionnistes à l’encontre des compagnies étrangères  conformément à l’option gouvernementale de concrétiser une véritable politique d’open- sky a également contribué aux résultats actuels dans le cadre de la relance du tourisme d’affaires, culturels et balnéaire conformément au Plan Sénégal Emergent.  Outre ces facteurs exogènes et institutionnels, notent encore les ADS, des efforts ont été consentis et des  ressources mobilisées  par les aéroports du Sénégal  pour consolider le niveau de  compétitivité des différentes plateformes. C’est le cas au niveau de Dakar où  des travaux d’extension de l’aérogare sont en cours, l’organisation de la conférence internationale de l’ACI en avril 2014 portant sur le  thème  « La sûreté intelligente face à la menace », le  renforcement du niveau d’engagement et du cadre organisationnel de l’agence par  le biais du démarrage du système de pointage biométrique et la mise en place d’un comité d’hygiène et de sécurité au travail.
« Le défi restera de consolider ces facteurs, de les renforcer  particulièrement au plan de la maintenance, de l’entretien technique des  pistes et voieries ainsi que des installations de transfert, de transbordement, tel qu’il résulte de l’Enquête de satisfaction menée en début  d’année par le Pôle SMS/SMQ (Système de Management de la Sécurité et de la Qualité. », estiment les dirigeants des ADS
 
El Hadj Diakhaté
 
Transport

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education




Publicité















Inscription à la newsletter