Publicité

lejecos


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr

Publicité

JEAN PIERRE SENGHOR, SECRETAIRE EXECUTIF CNSA : «245 000 personnes risquent d’être en situation difficile»

Mardi 13 Mars 2018

Jean Pierre Senghor, le secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire (Cnsa) estime qu’il faut faire la cartographie et maitriser les chiffres pour se prononcer officiellement. Toutefois, dit –il «on connait le nombre de personnes qui risquent d’être en situation difficile: il s’agit de 30 000 ménages soit 245 000 personnes. «Tout le monde est en alerte et on doit tout faire pour ne pas être surpris. C’est pourquoi le Cnsa a sorti le système d’alerte précoce pour en faire une cellule à part entière pour se doter d’outils qui nous permettent d’agir et non de réagir».


Cependant, il pense que la situation n’est pas si grave.  «On est sûr que du fait de la pluviométrie un peu déficitaire dans le nord du pays, la situation est difficile actuellement  et la situation prochaine risque d’être très difficile. Mais avant de se prononcer pour parler de choses qu’on ne maitrise pas, il faut faire ce travail très important de cartographie qui réunit tous les acteurs de l’Etat, les experts et tous nos partenaires technique pour analyser ces données. A la suite de ce travail on pourra se prononcer et poser les données sur la table de l’autorité pour trouver des solutions», dit le secrétaire exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire. Pour lui, ce n’est pas la peine d’agiter des épouvantails, de crier pour le moment.
Podor, Matam, Kanel et Ranérou en alerte
«On a la cartographie de l’insécurité alimentaire dans le pays. C’est pourquoi les 4 départements de Podor, Ranérou, Matam et Bakel sont déclarés départements à surveiller  Ce sont des départements à surveiller. Mais quand on est sur une échelle qui va de 1 à 5 qui est la situation de désespoir de famine ; on ne peut pas être à un stade 1 et de dire qu’il y a la famine», poursuit-il.  Il demande de travailler ensemble pour avoir un bon système d’alerte dans le nord du pays qui est souvent menacé chaque année alors qu’il  ya le fleuve et beaucoup de terres arables ; Il demande de travailler sur des solutions structurelles et durables.
Tidiane Diouf
 
La rédaction
Actu-Economie



1.Posté par CECILE le 14/03/2018 14:34
Témoignage : Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n'ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé HOUNON AZE au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant,aujourd’hui il me suggère à ce qu'on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d'avantages. La bonne nouvelle est qu'actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas à y Croire qu'il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaine, il est fort dans tous les domaines.Veuillez le contactez sur :
DAH AZE HOUNON MAITRE VOYANT, GUÉRISSEUR TRADITIONNEL (chercheur en Médecine Africaine ) Email : feticheurchango@gmail.com / Tel: +229-66-54-77-77 whatsapp: +229-66-54-77-77

Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour











EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter