Publicité

lejecos




Uemoa : La Bceao relève une dynamique favorable de l’activité économique au troisième trimestre

Jeudi 24 Décembre 2020

Sur le troisième trimestre 2020, l'activité économique enregistrerait une dynamique favorable, avec la hausse de la cadence, dans les économies de l'Uemoa. Les activités de l'ensemble des secteurs augmenteraient, avec l'accroissement de la demande intérieure et extérieure, ainsi que la reprise de certaines activités (transports, tourisme, etc.), précédemment limitées du fait de la pandémie de la Covid-19.


Uemoa : La Bceao relève une dynamique favorable de l’activité économique au troisième trimestre
Dans la zone Uemoa, les indicateurs à fin août 2020 de la conjoncture font ressortir un repli de l'activité économique, suite à la situation politique au Mali, avec les sanctions économiques et financières imposées par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), qui ont affecté d'autres pays de l'Union comme le Sénégal, la Côte d'Ivoire etc.

D’après la Bceao qui donne l’information, l'assouplissement des mesures de restrictions prises par les Etats pour contenir la propagation de la Maladie à coronavirus 2019 (Covid-19), ainsi que des retombées des efforts de soutien des Etats et de la Banque centrale ont exercé un effet modérateur.

Quant à l'inflation, renseigne la Bceao, elle a poursuivi sa tendance haussière dans les pays de l'Union, tirée essentiellement par l'accroissement des prix des produits alimentaires, impactés par l'insuffisance de l'offre sur les marchés.

Par ailleurs le document souligne qu’au plan de la conjoncture monétaire et financière de l'Uemoa, les taux d'intérêt sur le marché monétaire ont poursuivi leur détente, en lien avec la mise en œuvre des mesures exceptionnelles prises par la Bceao pour accroître le financement de l'économie réelle à moindre coût.

A l’en croire, la masse monétaire s'est renforcée, avec la consolidation des créances des institutions de dépôt sur les secteurs résidents et des actifs extérieurs nets. Quant au taux de couverture de l'émission monétaire, la Bceao  indique enfin qu’il s'est établi à 75,8%, après 73,7% le mois précédent.
Bassirou MBAYE
La rédaction
Finances & Banques


Nouveau commentaire :

Finances & Banques | Industrie | Service & distribution | Appels d'offres | Offres d'emploi | Portrait d’entrepreneur



Publicité














Inscription à la newsletter