Promotion de la recherche économique : La Bceao lance l’édition 2020 du prix Abdoulaye Fadiga

Lundi 16 Septembre 2019

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) lance un appel à candidatures pour l’édition 2020 du « Prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique ».


Promotion de la recherche économique :  La Bceao lance l’édition  2020 du prix Abdoulaye Fadiga
Selon un communiqué de l’institution, ce Prix constitue un axe de la politique de recherche de la Bceao qui vise, à travers un cadre de collaboration étroite avec les chercheurs et le monde universitaire, à contribuer au développement des activités de recherche au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

D’une valeur de dix (10) millions de francs CFA, il récompense un travail de recherche original portant sur un sujet d’ordre économique, monétaire ou financier présentant un intérêt scientifique avéré pour les Etats membres de l’Uemoa et pour la Bceao.

Pour cette édition, les thèmes des articles à soumettre devraient s’inscrire dans les problématiques ci-après.  Il  s’agit de l’analyse du secteur financier et monétaire, à travers l’identification de ses caractéristiques principales et sa contribution au développement économique et social des Etats membres de l’Union ; l’examen de questions macroéconomiques relatives aux finances publiques, à l’endettement public et à la coordination entre politiques monétaire et budgétaire ; les préoccupations relatives à l’intégration économique régionale, en particulier les conditions de viabilité des unions monétaires en Afrique de l’Ouest ; l’évaluation des contraintes liées aux chocs exogènes, notamment les fluctuations des cours des matières premières agricoles et minières qui affectent la croissance au sein de l’Union ; l’analyse de questions relatives à l'emploi, à la croissance économique et à la stabilité des prix dans les pays en développement.

Peuvent faire acte de candidature, les chercheurs ressortissants de l’un des huit (8) Etats membres de l’UEMOA (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo), résidant ou non sur le territoire de l’Union et âgés de quarante-cinq (45) ans au plus au 31 décembre 2020. Le travail de recherche (ou étude) peut être personnel ou avoir été élaboré par une équipe. La date limite de soumission des  dossiers de candidature est fixée au 31 juillet 2020.
Adou FAYE
La rédaction
Finances & Banques


Nouveau commentaire :

Finances & Banques | Industrie | Service & distribution | Appels d'offres | Offres d'emploi | Portrait d’entrepreneur



Publicité














Inscription à la newsletter