Echanges avec l’extérieur : Un déficit de 144,9 milliards de FCFA noté en juin

Mardi 20 Août 2019

Au mois de juin 2019, souligne la Direction de la Prévision et des Etudes Economiques(DPEE), les échanges extérieurs du Sénégal font ressortir un déficit de 144,9 milliards, en atténuation de 62,8 milliards par rapport au mois précédent.


Echanges avec l’extérieur : Un déficit de 144,9 milliards de FCFA noté en juin
Cette situation traduit une baisse des exportations (-63,1 milliards) moins prononcée que celle des importations de biens (-143,1 milliards). Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations est passé de 45,6% à 46,4% sur la période, gagnant 0,8 point de pourcentage.

Selon la même source, les exportations de biens sont évaluées à 128,3 milliards au mois de juin 2019 contre 191,3 milliards au mois précédent, soit une baisse de 33,0% (-63,1 milliards). Cette situation est imputable aux produits alimentaires (-24,3 milliards), aux produits pétroliers (-10,6 milliards), aux « engrais minéraux et chimiques » (-7,3 milliards), au titane (- 5,9 milliards) et à l’or non monétaire (-5,6 milliards).

En revanche, les exportations de zircon se sont confortées de 2,0 milliards. S’agissant des exportations de produits alimentaires, leur forte contraction est principalement attribuable aux produits arachidiers (-14,2 milliards) et halieutiques (-6,3 milliards).

Comparativement à juin 2018, les exportations de biens se sont repliées de 14,3% (-21,4 milliards), en juin 2019, du fait, notamment, de l’or brut (-9,6 milliards), du titane (-4,7 milliards), des « engrais minéraux et chimiques » (-0,2 milliard) et du ciment hydraulique (-0,2 milliard). Par ailleurs, les exportations de biens alimentaires, de produits pétroliers et de zircon ont cru respectivement de 2,4 milliards, 1,4 milliard et 1,2 milliard.

La hausse des exportations de produits alimentaires est essentiellement due aux produits halieutiques (+5,3 milliards). Par ailleurs, des replis respectifs des achats de « préparations de soupes, potages et bouillons » (-2,4 milliards) et de produits arachidiers (-0,1 milliard) sont notés.

Sur les six premiers mois de l’année 2019, les exportations de biens se sont confortées de 26,4% (+215,8 milliards), comparativement à la même période de 2018. Cette évolution est particulièrement portée par les produits alimentaires (+101,7 milliards), l’acide phosphorique (+40,6 milliards), l’or brut (+33,0 milliards), les « engrais minéraux et chimiques » (+15,6 milliards) et les produits pétroliers (+12,4 milliards). A l’inverse, les exportations de ciment se sont inscrites en baisse de 7,3 milliards sur la période.
 
Pathé TOURE
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour



Publicité














Inscription à la newsletter