BRVM : La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 904 milliards de francs CFA à la date du 12 avril

Mardi 16 Avril 2019

Selon le rapport d’analyse boursière de l’Agence panafricaine de notation basée à Abidjan Bloomfield Investment , la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a terminé la semaine du 08 au 12 Avril en baisse, en affichant 169,01 points pour l’indice BRVM 10 (-0,52%) et 174,28 points pour l’indice BRVM Composite (-0,24%).


BRVM : La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 904 milliards de francs CFA à la date du 12 avril
La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 904 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 816 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (26%) et « Finances » (42%).
 
Le titre UNIWAX CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 23,99%, tandis que le titre SOGB CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 15,61%.
 
Sur le marché des matières premières, le cours du caoutchouc termine la semaine en hausse (+3,61%), tandis que les cours du café et de l’huile de palme terminent la semaine en baisse (respectivement -3,51% et -4,27%). 
 
La Sitab enregistre une hausse de son chiffre d’affaires au terme du 1er semestre 2018
 
Contrairement à l’année 2017, la Société Ivoirienne de Tabac (SITAB) a pu reconquérir des parts de marchés avec sa politique de baisse des prix dans un contexte marqué par l’augmentation des droits d’accise sur le tabac et la forte concurrence des produits importés. Au terme du premier semestre 2018, l’entreprise enregistre une hausse de 18% de son chiffre d’affaires net qui s’établit à 36 milliards FCFA, contre 30,4 milliards FCFA à la même période en 2017.
 
 Bien qu’en hausse, ce chiffre d’affaires a progressé moins que proportionnellement au volume des ventes de la société (+34,8%), en raison de la réforme fiscale de la TVA sur tabac. Sur la même période, le résultat net s’est fortement détérioré : il est déficitaire à 1,7 milliard FCFA, contre 281,9 millions FCFA à fin juin 2017, sous l’effet de la contraction de la marge brute et de la constitution d’une provision sur titres d’une des filiales de l’entreprise à hauteur de 800 millions FCFA.
 
Sur le marché boursier, la baisse de la rentabilité de l’entreprise impacte négativement le cours de l’action SITAB. En effet, à la date du 12 avril 2019, le titre enregistre une dépréciation de 41,4% par rapport à l’entame de l’année et affiche un prix de 1 075 FCFA. Le cours du titre devrait demeurer à un niveau assez bas tout au long de l’année 2019, étant donné que le résultat net de l’entreprise au titre de l’exercice 2018 pourrait demeurer négatif comme l’année précédente ou ne devrait pas connaitre d’amélioration significative.
Amadou Idrissa Dia
La rédaction
BRVM


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education
















Inscription à la newsletter