Publicité

lejecos


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr

Publicité

Croissance économique : Hausse de 3,1% au troisième trimestre

Mercredi 10 Janvier 2018

Au troisième trimestre de l’année 2017, le Produit Intérieur Brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières (CVS), a progressé de 3,1% par rapport au trimestre précédent.


Croissance économique : Hausse de 3,1% au troisième trimestre
Selon l’ANSD, ce résultat est imputable à une croissance de 7,4% de l’activité du secteur secondaire et de 4,6% de celle du tertiaire. Au même moment, il est observé un repli de 0,5% de la valeur ajoutée du secteur primaire.
Le recul de l’activité noté dans le secteur primaire est imputable aux baisses respectives de la valeur ajoutée de 12,4% dans le sous-secteur des extractives et de 5,7%, dans celui de la pêche. En revanche, il est constaté une croissance de l’activité dans les sous-secteurs de l’agriculture (+2,2%) et de l’élevage (+0,7%).
La bonne orientation de l’activité dans les sous-secteurs des Bâtiments et Travaux Publics (+24,6%) et de l’énergie (+3,7%) explique l’évolution observée dans le secteur secondaire. Toutefois, il est constaté un fléchissement de l’activité des Industries Alimentaires (-4,4%) et Chimiques (-0,8%).
L’augmentation de la valeur ajoutée du secteur tertiaire est imputable à la hausse de l’activité de la quasi-totalité des sous-secteurs, hormis le commerce qui a enregistré une baisse de 1,4%. Comparée au troisième trimestre de 2016, l’activité économique du pays s’est accrue de 7,1% suite à une bonne orientation dans les différents secteurs secondaire (+10,6%), tertiaire (+6,4%) et primaire (+6,6%).
 
Pathé TOURE
 
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour











EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter