Marché Financier : La BHS va emprunter 20 milliards de F Cfa

Mercredi 15 Mai 2019

Pour sa première apparition sur le marché financier, la Banque de l’Habitat du Sénégal(BHS) lance sa première émission d’Obligation dénommée « Diaspora-Bonds » à compter du 16 mai et jusqu’au 17 juin 2019, a appris le journal de l’économie sénégalaise auprès de la Société de Gestion et d’Intermédiation CGF Bourse.


Cette opération par appel public à l’épargne, de type Diaspora Bonds, dénommé « BHS 6,25% 2019-2024 »,  d’un montant de 20 milliards de FCfa, s’étale sur 5 ans dont deux ans de différé en capital et sera rémunérée à 6,25% l’an. Les intérêts seront payés semestriellement. Les revenus liés à ces obligations sont exonérés d’impôt pour les souscripteurs résidant au Sénégal et soumis à la fiscalité en vigueur dans le pays de résidence des souscripteurs au moment des paiements.

Cette levée de fonds est conduite avec l’assistance du consortium de SGI sénégalaises (CGF Bourse, Impaxis Securities, Everest Finance, ABCO Bourse). 

Il s’agit d’une première sur le marché financier régional qui va  permettre à la Banque de renforcer ses moyens financiers pour faire face aux  demandes de financement de l’accès à la propriété de la clientèle, principalement dans les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose ; Accompagnement pour le financement du plan stratégique BHS 2020

Cette opération est ouverte aux clients de la diaspora sénégalaise et autres ressortissants de l’Union Economique Monétaire Ouest Africain mais aussi de Sénégalais et autres résident de l’Union ainsi que les institutionnels comme les compagnies d’assurances, les institutions de prévoyance, les banques, les fonds de pensions  entre autres. 

La Banque de l’habitat adopte ainsi une démarche novatrice en donnant la possibilité de souscrire via une plateforme dédiée, en plus de son réseau. 

La BHS, spécialisée dans le financement du logement,  bénéficie d’un statut de grade d’investissement sur l’échelle de notation de l’agence WARA avec une note BBB, perspective stable , estime que par cette émission obligataire, elle laissera une empreinte indélébile dans l’histoire financière du Continent car il s’agit des premiers « Diaspora Bonds » émis par une institution financière en zone CFA. 

Pour rappel, la Banque de l’Habitat du Sénégal a dès le départ accepté de jouer pleinement sa partition dans la mise en œuvre des projets structurants  du Plan Sénégal Emergent, notamment dans le volet Habitat social. 
Mariama Diallo 

 
 
 
La rédaction
Finances & Banques


Nouveau commentaire :

Finances & Banques | Industrie | Service & distribution | Appels d'offres | Offres d'emploi | Portrait d’entrepreneur
















Inscription à la newsletter