Brvm : La capitalisation boursière atteint 4 645 milliards de francs CFA.

Lundi 28 Janvier 2019

La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a terminé la semaine du 21 au 25 janvier en affichant 152,95 points pour l’indice BRVM 10 (+0,28%) et 165,14 points pour l’indice BRVM Composite (-0,57%). La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 645 milliards de francs CFA.


Brvm : La capitalisation boursière atteint 4 645 milliards de francs CFA.
Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 2 milliards de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par le secteur « Services Publics » (77%). Le titre SUCRIVOIRE réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 8,64%; tandis que le titre NEI CEDA CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 14%.
Sur le marché des matières premières, les cours du cacao à Londres tout comme à New York terminent la semaine dans le rouge (respectivement -3,16% et -3,14%) tandis que les cours de l’or et de l’huile de palme terminent la semaine dans le vert (respectivement +2,59% et +2,24%).
Sur le marché des actions, le chiffre d’affaires (HT) de l’entreprise Crown Siem, spécialisée dans l’emballage métallique, a atteint 11 029 millions de FCFA au premier semestre 2018, soit une hausse de 13% par rapport au premier semestre 2017. Cette évolution s’explique principalement selon l’économiste en chef de Bloomfield Investment , par le niveau élevé des achats de son principal client Café et par une hausse des parts de marchés dans le secteur alimentaire, en particulier dans celui de la Tomate.
S’agissant de son résultat net, il a augmenté de 549 millions de FCFA (+256%) sur la même période, tiré particulièrement par la hausse de 200% du résultat d’exploitation, lequel est passé de 356 millions de FCFA à fin juin 2017 à 1 069 millions de FCFA à fin juin 2018. Sur le marché boursier, la valeur du titre Crown Siem CI s’est dépréciée de 13,51% sur l’ensemble de l’année 2018. Cette situation pourrait refléter la cherté du titre par rapport à d’autre titres du secteur « Industrie», la baisse significative de son résultat net en 2017 (-68,45% par rapport à 2016) et à l’absence de paiement de dividende en 2018. Malgré un environnement concurrentiel et des contreperformances sur certains de ses produits, Crown Siem pourrait enregistrer en 2018 des résultats annuels meilleurs que ceux de 2017. La résilience dont fait preuve l’entreprise Crown Siem, à travers la mise en œuvre d’une politique d’investissement adéquate et une stratégie qui permet de réduire le risque d’exploitation, contribuera à l’amélioration de ses performances opérationnelles sur le moyen terme.
 
Pathé TOURE
La rédaction
BRVM


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education
















Inscription à la newsletter