Publicité

lejecos



Publicité

BRVM : La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 679 milliards FCFA.

Lundi 12 Mars 2018

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a terminé la semaine du 05 Mars au 09 Mars en hausse, en affichant 215,48 points pour l’indice BRVM 10 (+2,59%) et 237,48 points pour l’indice BRVM Composite (+1,16%) indique le rapport d’analyse boursière Bloomfield Intelligence.


BRVM : La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 679 milliards FCFA.
La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 679 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 4,2 milliards FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (59%) et « Finances » (27%). Le titre SETAO CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 36,84% tandis que le titre SUCRIVOIRE affiche la plus forte baisse avec une chute de 17,72%. Sur le marché des matières premières, les cours du cacao et du caoutchouc poursuivent leur tendance haussière tandis que les cours du café et de l’huile de palme terminent la semaine en baisse.
Sur le marché des actions, l’action Air Liquide CI a enregistré sa 2 e moins-value annuelle consécutive en 2017. Cette tendance pourrait s’expliquer selon l’opinion du chef économiste de Bloomfied Investment , principalement par la baisse des performances de l’entreprise. En effet, le rythme de croissance du chiffre d’affaires s’est fortement réduit à partir de 2014 (+0,7%), puis a basculé dans le rouge en 2016 (-5,9%). Le résultat net a, quant à lui, enregistré en 2016 une importante chute (-80,6%). Au terme du 1 er semestre 2017, les performances d’Air Liquide CI ne se sont pas améliorées : relativement à la même période en 2016, le chiffre d’affaires affiche une baisse de 9,3% et le résultat net, déficitaire, est en baisse de 291,4%. L’entreprise justifie ces performances par le ralentissement de son activité « médicale » et par une hausse des charges, principalement due à une provision de 500 millions en prévision de la mise au rebut de pièces détachées de son unité Gaz de l’Air devenue obsolète. Prévue pour le 2 nd semestre 2017, le remplacement de cette unité devrait s’accompagner d’un gain d’efficacité et de compétitivité, ce qui devrait permettre de mitiger les pertes du 1 er semestre. Toutefois, l’exercice 2017 devrait probablement se solder avec un résultat net déficitaire. Sur les 2 premiers mois de 2018, l’action Air Liquide CI a globalement été stable avec un cours moyen de 431 FCFA. En outre, cotant à 555 FCFA à la date du 09 mars 2018, elle a gagné 21,98% en une semaine, qui pourrait se justifier par un intérêt de nouveaux investisseurs. Pour l’exercice 2018, l’entreprise devrait bénéficier de la reprise des grands chantiers publics annoncée par le Gouvernement ivoirien, contribuant ainsi à améliorer son chiffre d’affaires.
Amadou Idrisssa DIA
La rédaction
BRVM


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | BRVM | Santé | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education










EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter