Publicité

lejecos


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr

Publicité

BRVM : La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 575 milliards FCFA en fin de semaine

Lundi 8 Janvier 2018

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières(BRVM) termine la semaine du 02 au 05 janvier 2018 à la baisse, en affichant 211,82 points pour l’indice BRVM 10 (-3,56%) et 233,77 points pour l’indice BRVM Composite (-3,82%), selon le rapport d’analyse boursière de Bloomfield Intelligence.


BRVM : La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 575 milliards FCFA en fin de semaine
La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 575 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 1,5 milliard FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « SERVICES PUBLICS » et « FINANCES » (34%). Le titre SMB CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 16,14% tandis que le titre BERNABE CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 16,61%. Sur le marché des matières premières, les cours de l’or, de l’argent et du pétrole poursuivent leur tendance haussière en ce début de nouvel an.
Sur le marché des actions, l’entreprise SOLIBRA a réalisé au 1 er semestre de l’année 2017 de meilleures ventes comparativement à la même période en 2016. Toutefois, le chiffre d’affaires a enregistré une légère hausse (+5,95%) suite à la révision à la baisse de ses prix de ventes sur le marché de la bière. Aussi, du fait de la reprise de l’activité déficitaire de la société « Les Brasseries Ivoiriennes » (par fusion absorption en mars 2017) et des charges supplémentaires destinées, entre autres, à la publicité et à l’emballage pour lui permettre de conserver ses parts de marché, le résultat net de l’entreprise à fin juin 2017 a diminué de près de moitié (-50,18%) par rapport à fin juin 2016. A l’instar de la tendance générale sur la BRVM, le titre SOLIBRA a terminé l’année 2017 avec un cours en baisse de 29,53% par rapport à l’entame de l’année ; une dépréciation toutefois moindre que la plupart des autres titres du secteur Industrie. Pour cette première semaine de l’année 2018, note le rapport Bloomfield Intelligence,  le titre a encore perdu 0,8% de sa valeur. En termes de perspectives, la concurrence demeure forte, notamment avec Brassivoire qui continue de mener une stratégie agressive en termes de prix et d’innovations. La capacité d’adaptation de Solibra et sa présence historique sur le marché ivoirien pourraient lui permettre de regagner des parts de marché. Néanmoins, les charges relatives à la communication et au marketing continueront de peser sur ses bénéfices pour l’exercice 2017. Dans ce contexte, les acteurs du marché boursier resteront sensibles à la politique de distribution de dividendes de l’entreprise, qui motivera ou non une inversion de la tendance du cours du titre, ajoute Bloomfield Intelligence.
Mariama Diallo
La rédaction
BRVM


Nouveau commentaire :

Assurance | Environnement | Energie | Santé | BRVM | NTIC | Transport | Tourisme & Pêche | Agriculture & Elevage | Commerce | Education











EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter