Publicité

lejecos




ALLIANZ ASSURANCES VIE ET ORANGE MONEY lancent le produit « Assurances prévoyance études »

Mercredi 11 Juin 2014

Allianz Assurances vie et orange Money ont procédé le mardi 10 juin 2014, au lancement d’un nouveau produit d’assurance dénommé « Assurances prévoyance études ».


Ce produit qui vise le grand public garantit à l’élève ou  l’étudiant désigné par le souscripteur, la prise en charge financière de 2 à 3 années de scolarité, en cas de décès du parent - payeur ainsi que l’achat de fournitures. Le montant de la prime annuel est fixé à 12.000 FCFA et le capital garanti est de 1.200.000 FCFA. Il y a deux modes de paiements pour les souscripteurs à ce nouveau produit d’assurance. Il s’agit  du  paiement unique, le souscripteur verse 12 000 francs CFA. Pour le deuxième mode de paiement, le souscripteur  fractionne la prime, en versant la somme de 1 000 F CFA / mois pendant 12 mois. Le paiement  de la prime s’effectue par le canal d’Orange Money. Le partenaire de Allianz Assurance vie pour ce nouveau produit. Le choix du partenaire s’explique selon le DG de Allianz Assurance vie, Olivier Malâtre  par le fait  que «  le téléphone portable ou mobile est certainement l’un des objets les plus partagés d’une part et de l’autre part les fonctionnalités de l’appareil se développent vers toujours plus d’applications : communiquer, se renseigner, acheter. Ces nombreuses fonctionnalités a poursuivi M. Malâtre  peuvent devenir des supports en matière de marketing, distribution, services à la clientèle. C’est pourquoi a indiqué Olivier Malâtre  « l’association entre les opérateurs du mobile et ceux des services financiers devient alors naturelle, autorisant l’accès à la population la plus large possible dans des conditions économiques qui reposent sur de faibles coûts de revient ». Ce nouveau produit permet de sécuriser les études des enfants en cas de survenance d’un accident de la vie du parent souscripteur.  Selon la directrice commerciale de Allianz Assurance vie, la somme de 25 000 est prévu pour le paiement de la scolarité de l’enfant, en cas de survenance du sinistre.
Ismaila BA
La rédaction
Actu-Economie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actu-Economie | Entreprise & Secteurs | Dossiers | Grand-angle | Organisations sous-régionales | IDEE | L'expression du jour








EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24





Inscription à la newsletter